Vendredi 18 Août 2017 - Ste Hélène

 

toutes les information locale
LES INFOS DEPUIS 2005
Le 18/08/2017 - 18:45:02
Une vidéo sur Maurice Herlein
Depuis le reportage effectué sur M,Boulnois garagiste dans notre localité, notre série consacrée aux personnes connues et reconnues de Picquigny était en sommeil. Nous reprenons, Michel Denis et votre serviteur notre galerie de portraits. Nous sommes allés chez Maurice Berlin et l'avons interrogé sur sa carrière professionnelle mais aussi de sportif. Maurice à couru plus de quinze fois les 100 km et il est le créateur delà course du château de Picquigny.
Auteur:
Le 15/08/2017 - 12:41:40
300 personnes à la messe en plein air
C'est devenu une date privilégiée. En effet le 15 août est désormais synonyme de messe en plein air célébrée sur le parking de la grotte de la collégiale de Picquigny. L'Abbe Jouy a comme d'habitude mené les opérations et fidèle à sa réputation, il a été à la hauteur de l'événement. Cette année l'Abbe Jouy a surtout parlé de la famille qui a beaucoup évolué au fil des années. Nous donnerons du reste un entretien avec l'Abbe Jouy dans le bulletin municipal. Cette messe en plein air à été suivie par plus de trois cents personnes venues de tout le canton et meme d'ailleurs. A la fin de la messe l'Abbe Jouy a tenu à remercier le maire José Herbet et la municipalité pour le vin d'honneur et l'accueil en général.
Auteur:
Le 13/08/2017 - 10:33:09
Une video sur Pierre Pardoën
La nouvelle Association Mémoires Vivantes présidée par Paul Regnier, a pour objectif de retracer le passé à partir de témoignages de personnes encore de ce monde. Au printemps dernier, dans la salle des fêtes de la Chaussée Tirancourt, s'était déroulée une Exposition sur l'agriculture. Mémoires Vivantes a décidé de s'intéresser au sport avec le témoignage de Pierre PARDOEN qui fut coureur cycliste professionnel de 1952 à 1959. Sa carrière sportive a été plus que correcte mais sa reconversion a été aussi remarquable. Pierre PARDOEN a aussi été maire de Belloy sur Somme. Il a reçu une équipe de Mémoires Vivantes qui va lui consacrer une video dont nous aurons l'occasion de reparler. Pierre PARDOEN vient de fêter ses 87 printemps et il se porte comme un charme.
Auteur:
Le 04/08/2017 - 17:19:32
L'Abyme quasiment au sec
Cela faisait un bon moment que nous n'avions emprunté ce petit chemin qui est coincé entre le camping et la petite rivière de l'Abyme. Grosse surprise: la rivière est en certains endroits quasiment au sec. C'est bien simple: nous pourrions la traverser à pieds sans nous mouiller les chaussures. Cette situation s'explique évidemment par les conditions atmosphériques. Certes, nous n'avons pas la température caniculaire qui règne en ce moment dans le Midi mais le fait est là: il ne pleut quasiment pas et le niveau de l'eau que ce soit l'Abyme mais aussi la Somme, a tendance à baisser. C'est aussi simple que cela. Photo : Patrice Pade
Auteur:
Le 04/08/2017 - 17:12:52
Non à la suppression de la réserve parlementaire
Non, nous n'allons pas écrire un article axé sur la politique. Ce n'est pas le sujet ni le moment, encore que... Nous voulons aborder le sujet concernant la réserve parlementaire qui va disparaitre comme le souhaite le nouveau Président de la République et le Gouvernement. Pour le moment, le Sénat traine les pieds mais dans les jours prochains, cette réserve n'existera plus car le dernier mot reviendra comme c'est la Loi, au Parlement. Et disons le franchement, ce sera bien dommage. Cette réserve parlementaire, chaque député et chaque sénateur pouvait en disposer comme il le voulait mais cet argent n'était pas du tout dilapidé. En général, nos élus étaient sollicités par des municipalités afin qu'il puissent les aider par le biais d'une subvention, dans le cadre de travaux dans la commune. Pour ce qui concerne Picquigny, revenons sur la somme qu'a versée Olivier Jardé, le député qui a aidé l'Association les Amis de la Collégiale dont le président est Philippe Bruneel. Cette somme a permis de participer aux travaux de restauration, effectués dans la Collégiale. Pourtant, ce Député n'était pas l'élu dans notre village mais il avait repris la manne financière que venait de laisser Maxime Gremetz. Celui-ci avait démissionné avec pertes et fracas. Un autre élu départemental le sénateur Marcel Deneux a lui aussi aidé notre village. Mais il s'est surtout concentré au niveau des écoles qui ont eu, le bonheur de "toucher" des ordinateurs à une certaine époque. Avec cette disparition de la réserve parlementaire, plus question pour Picquigny et les autres communes de bénéficier d'une aide dans le cas de travaux de restauration. Les communes vont donc souffrir encore plus d'autant que d'autres restrictions sont à venir... L.H.
Auteur:
Article N°: 1 à 5 sur 2546 Articles
%3E%3E+Page+Suivante Derni%C3%A8re+page