VILLE DE PICQUIGNY

Dimanche 14 Août 2022 - St Evrard

actualités

 

TOUTES LES INFOS

 
INFORMATIONS DIVERSES
 
LES ARCHIVES
LES SITES A VOIR
   

 

         

12/08/2022 - 17:29:43
Mardi 16 août, réunion du conseil municipal de Picquigny
La prochaine réunion du conseil municipal de Picquigny aura lieu le mardi 16 août à 18h30 salle de la mairie sous la direction du maire José Herbet. L'ordre du jour sera le suivant: -Tarifs du centr...>
Auteur:


07/08/2022 - 10:11:02
En 2024, à Picquigny, course de caisses à savon
Le projet parait complètement farfelu mais à Picquigny, ils sont quelques uns qui ont pensé qu'organiser dans notre village une course de caisses à savon aurait un succès incontestable. Cette idée a ...>
Auteur:


03/08/2022 - 11:25:54
Messe du 15 août sur,le parking de la Grotte à Picquigny
A chaque mois, son évènement particulier à Picquigny. En mai, ce fut la Fête des Geraniums, en juin, la fête locale et en juillet le repas champêtre qui s'est déroulé sur les terrains du groupe scol...>
Auteur:


03/08/2022 - 09:57:16
Les 70 printemps de Didier Comont
La famille Comont est en ce moment à l'honneur. Aujourd'hui nous sommes heureux de féliciter Didier qui est né le 5 août 1952 à Ailly sur Somme. Didier est donc âgé de 70 ans. Le bel âge. Depui...>
Auteur:


01/08/2022 - 10:40:46
Evènement: Michel,Pruvost sera à Picquigny le samedi 6 mai 2023
Ce sera incontestablement un moment fort de la 26e édition de la Fête des Geraniums les 6, 7 et 8 mai 2023 à Picquigny. Jean Paul Plez l'animateur inlassable de cette manifestation est arrivé, avec b...>
Auteur:


01/08/2022 - 10:27:07
Claudine Lequien et Janine Ermenault sont nées le même jour.. le 2 août 1952
Ces deux personnes de notre village présentent cette particularité: elles sont nées exactement le même jour mais pas dans la même localité. Le 2 août 1952, Claudine Lequien aujourd'hui conseillère mu...>
Auteur:


29/07/2022 - 18:33:47
Noces d'or pour Geneviève et Bernard Comont
Avec quelques jours de retard, nous adressons toutes nos félicitations à M. Mme Comont pour leurs noces d'or. Ils se sont en effet mariés 22 juillet 1972 à Camon. Quelques années plus tard, Geneviè...>
Auteur:


18/07/2022 - 18:36:01
N’est pas signaleur qui veut
Dernier écho sur la course du château organisé le 13 juillet. Nous avons beaucoup parlé des coureurs qui font le succès de cette épreuve à nulle autre pareille. Pour que cette épreuve soit parfaite ...>
Auteur:


18/07/2022 - 18:34:38
La pétanque avait droit de cité
Nous l’avons souligné à plusieurs reprises: les fêtes du 24 juillet se sont Soldées par un grand succès populaire. Tel Le repas champêtre qui a réuni plus de 450 Convives. Pendant ce repas, le co...>
Auteur:


17/07/2022 - 16:26:55
Bon anniversaire Marie Josée Carpentier
Ce dimanche 17 juillet Marie Josée Carpentier fête ses 80 printemps. Née à Picquigny Marie Josée est la fille de l’ancien maire du village Jean Jacques Rousseaux. Durant de longues années, elle a é...>
Auteur:


16/07/2022 - 20:52:31
La joie d'une athlète et son père
Retour sur la course du château la veille du 14 juillet à Picquigny. Il nous reste des images du vainqueur Menad Lamrani, celles des anonymes mais aussi ce joli cliché avec la première féminine Cloti...>
Auteur:


16/07/2022 - 20:46:36
L'heure des péniches
En cette période estivale, ils sont nombreux les touristes qui s'arrêtent à Picquigny. Ce sons des vacanciers heureux car ils voyagent dans leur péniche. Ils s'arrêtent dans notre village et y pass...>
Auteur:


15/07/2022 - 11:25:35
Picquigny a vibré pendant deux jours
Ce vendredi matin, il est certain que les élus du conseil municipal de Picquigny, le maire José Herbet en tête et tous les bénévoles qui ont apporté leur concours, doivent surtout penser à récupérer....>
Auteur:


14/07/2022 - 10:56:37
le circuit du chateau fort
Cela faisait trois ans que Picquigny n'avait connu cette effervescence populaire qui précédait l'épreuve pédestre. Celle-ci a acquis une réelle popularité avec cette difficulté d'emprunter les escalie...>
Auteur:


 

 

Article N°: 1 à 14 sur 4021 Articles
Page Suivante Derniere Page
OUVERTURE AGENCE POSTALE

Ouverture le lundi, mardi, mercredi,vendredi, samedi

le matin de 9h - 12h30

le jeudi de 11h30 - 13h et aprés midi de 13h30 - 17h30

 

OUVERTURE DE LA MAIRIE

Tous les jours 9h à12h30 et 14h à17h.

Fermeture les mardis et jeudis apres midi

OUVERTURE BIBLIOTHEQUE


Le mardi, mercredi de 14h à 18h
Le vendredi de 16h à18h - Le samedi 14h - 16h -L Le

LE CAMPING DE L'ABIME
Le Camping de l'abîme 2 étoiles, vous accueille dans un cadre agréable, à proximité des lieux de pêche et des commerces...
Informations

 

LES VIDEOS

Elle fonctionne depuis plusieurs semaines mais c'est ce samedi que s'est officiellement déroulée la présentation officielle de la Maison du Tourisme de la Com de Com Nievre- Somme ç Picquigny.
Cette Maison du Tourisme se situe juste a l'entrée du chemin du Halage a côté des écluses qui, a une époque, étaient manuelles en ce sens qu'un éclusier n'avait que ses bras et sa force pour ouvrir et fermer les barrieres permettant ainsi le passage des péniches.
Epoque évidemment révolue.
Aujourd'hui les péniches ou bateaux de tourisme continuent de franchir les écluses qui peuvent meme se ressourcer en faisant le plein de gaz.
Pour revenir a l'inauguration, elle était présidée par René Lognon, le président de la Com de Com Nievre-Somme et Sabrina Holleville, chargée du Tourisme au Conseil départemental dont elle est vice-présidente.
Des discours ont été prononcés par ces deux élus mais aussi par José Herbet le maire de Picquigny et Philippe François le maire de la Chaussée Tirancourt.
En cette veille de fete locale, la journée de la Maison du Tourisme a été consacrée a des promenades en bateau mais aussi des concerts. Bref une belle journée.
Picquigny, terre de champions: Caroline Loir rejoint le club de canoë-kayak Picquigny est connu pas forcément pour le traité de 1475 qui a mis fin a la guerre de 100 Ans. Au plan sportif, Picquigny est une terre de champions. C'est ainsi qu'en 1996, Philippe Ermenault est devenu champion olympique de poursuite par équipes. Onze ans auparavant, Jean Claude Leclercq était devenu champion de France sur route de cyclisme avant de gagner la Fleche Wallonne. Cette fois, Picquigny enregistre l'arrivée d'une authentique championne de canoë kayak: Caroline Loir. Elle a été formée au club de Rivery puis a quitté notre région. Elle a remporté de nombreuses victoires au plan national et européen ( championne d'Europe) mais hélas elle n'a pu etre sélectionnée aux Jeux Olympiques de 2012 a Londres. Et cepour un reglement bien injuste. Caroline Loir a décidé de revenir dans la Somme et plus particulierement a Picquigny, accompagnée de son entraîneur de toujours Eric Alliotte. Nous avons interrogé Caroline a la veille de cette coupe de France Nat. 3 de slalom.
Beaucoup de monde ce dimanche 8 mai a Picquigny.
Nous avons déja évoqué la cérémonie des porte-drapeaux qui s'est déroulée sur la place de l'hôtel de ville.
Les manifestations se sont poursuivies dans un premier temps au cimetiere anglais puis au cimetiere civil et enfin devant le Monument aux Morts.
Des discours ont été prononcés par Madame Humez et MM. José Herbet et Jean Pierre Delory qui rappelaient le sacrifice de nos soldats ayant permis de battre les nazis.
Des discours écoutés religieusement par une assistance plus nombreuse que d'habitude et parmi laquelle, nous remarquions la présence des enfants du groupe scolaire et leurs enseignantes.
Les hymnes français et anglais ont été interprétés tout comme le chant des partisans par les enfants. M. Herbet des Echos de Fourdrinoy s'est une fois surpassé.
Etaient aussi présents les Sapeurs Pompiers de Picquigny, les porte-drapeaux des Anciens Combattants, Donneurs de Sang et le Souvenir Français. Sans oublier Coeur en Fete.
Bref, Picquigny n'a pas oublié ce 8 mai 1945 et les différents orateurs ont rappelé que la paix était quelque chose de fragile ce qui se vérifie malheureusement avec la guerre en Ukraine.
Tout le monde s'est ensuite rendu a la base nautique de Picquigny ou nous avons retrouvé certaines personnalités qui n'avaient pu assister aux cérémonies officielles tel l'Abbé Jouy et M. le maire de Flixecourt.
Il y a des gestes qui vous font chaud au coeur. Comme celui de ce samedi matin d'abord devant le Monument aux Morts de Picquigny puis dans le cimetiere lui-meme. Un cimetiere entretenu avec soin par les employés municipaux de notre village. Présent a la cérémonie, le maire José Herbet a insisté sur le travail de ses employés. Cette cérémonie était organisée conjointement par la municipalité de Picquigny, représentée par José Herbet, le Souvenir Français avec Jean Pierre Delory, les Racines Calcéennes avec André Sehet, les Anciens Combattants et les Amis de la collégiale avec Philippe Bruneel. Tout ce petit monde s'est regroupé pour financer la restauration de la tombe de l'Abbé Renard, grande figure de la Résistance , déporté durant la guerre dans un camp de concentration et qui est revenu a Amiens ou il est décédé en 1981. Les travaux réalisés ont couté 1105 euros. Tout le monde a donc participé a part égale au financement de la restauration de la tombe. C'est Jean Pierre Delory président cantonal du Souvenir Français mais aussi représentant des ACPG qui a évoqué le premier l'Histoire de l'Abbé Renard. "Nous sommes réunis pour rendre hommage a l'Abbé Jean Paul Renard, héros de la Résistance et qui repose ici avec son frere Philippe Renard et qui lui a été le curé de Picquigny dans les années 50. Jean Paul Renard est une des plus belles figures de la Résistance picarde. Il a été déporté dans un camp de concentration apres avoir été arreté le 11 novembre 1942 par la Gestapo alors qu'il s'appretait a dire sa Messe. Il a été ensuite déporté au camp de Buchenwald et il a subi les pires sévices. Il a été libéré par les Russes avant d'etre rapatrié en France par les Américains le 30 mai 1945. De retour en Picardie, il a été conférencier et il a fait dans la région des causeries durant lesquelles il prechait la paix. Il a reçu la Légion d'Honneur en 1973 et il est décédé en 1981. C'est ensuite Philippe Bruneel qui a évoqué avec beaucoup d'émotion, la mémoire de l'Abbé Philippe Renard et qui fut officier de Saint Cyr en 1937. Il a fait la guerre sur la ligne Maginot en 1940. Il a été promu capitaine alors qu'il servait en Afrique. Ordonné pretre en 1961 a Amiens, il a été ensuite curé de Picquigny en 1960 avant de décéder en aout 1967 dans un accident de la circulation. Comme l'a souligné Jean Pierre Delory, les deux freres Renard reposent désormais pour toujours au cimetiere de Picquigny. Le cimetiere de Picquigny est la derniere demeure de deux hommes illustres qui ont été décorés de la Légion d'Honneur. En effet, avant l'Abbé Renard, nous avons M.Padé qui lui a été honoré apres ses faits d'armes durant la premiere guerre mondiale en 1914-1918. Picquigny n'oubliera jamais ces deux Hommes. Lionel Herbet
Ce vendredi 29 avril, une heure avant le vernissage officiel du Printemps dd la Collégiale, Philippe Bruneel courait dans tous les sens.
Il tenait a ce que rien ne cloche et que tout soit en ordre au moment ou il devrait prendre la parole.
Mais voila que dans sa précipitation et aussi un peu d'anxiété, Philippe Bruneel avait perdu son discours de bienvenue.
Heureusement tout était réparé et a l'heure dite, le président des Amis de la Collégiale de Picquigny a pu s'exprimer en présence d'un public tres nombreux.
Philippe Bruneel a commencé par remercier toutes celles et ceux qui étaient venus et il a souligné le plaisir de se retrouver apres trois années d'absence dues au COVID.
Il a aussi remercié la municipalité, les exposants, les enfants des écoles, les bénévoles de l'Association. Il a aussi rendu hommage aux disparus de cette année.
68 exposants sont présents et au total nous avons 550 tableaux.
Notre village de Picquigny est représenté par Gilles Dupuis, un habitué et Madame Chantal Pierre qui a été du reste honorée. Chantal va faire de l'ombre a son époux Jean Paul, adjoint au maire de Picquigny et mérite bien qu'une fois, les projecteurs soient braqués sur elle.
Ancien habitant de Picquigny et désormais citoyen de la Chaussée Tirancourt, Bernard Leroy était aussi présent en tant qu'exposant.
Généralement, les tableaux représentaient des paysages de Picquigny mais aussi de villages avoisinants, de la Cathédrale d'Amiens sans oublier la Côte Picarde avec la mer comme vedette.
Il faut noter qu'un jury a été désigné et on a vu les membres arpenter les couloirs dans la Collégiale et noter chaque tableau. Choix difficile en raison de la qualité des tableaux.
L'Exposition se poursuit ce samedi 30 avril de 14 a 19 heures et dimanche 1er mai de 10 a 18 heures.
 
 
TOUTES LES VIDEOS
Voir toutes les vidéos 1-
LES VIDEOS DE NOS ANCIENS
 

Lionel Herbet, natif de Picquigny, au cours de sa carrière de journaliste,a rassemblé de nombreux documents sur l actualité du village.Avant de les déposer aux archives de la communauté de communes, il nous présente en exclusivité quelques un de ses documents.

 
 
 

Lionel Herbet nous raconte les Jeux de 1924.

Il ne se passe pas un jour sans qu'un média n'évoque les prochains Jeux Olympiques et Paralympiques qui vont se dérouler à Paris en 2024.C'est un joli clin d'oeil puisque cela fera exactement un siècle que la capitale française n'avait eu l'honneur d'organiser cette manifestation sportive, la plus importante au plan mondial


Le village olympique de Munich endeuillé, c'était voici 50 ans

Alors que la France prépare le grand rendez-vous mondial de Paris en 2024, nous avons pensé que l'histoire étant un perpétuel recommencement, voici exactement un demi siècle, les Jeux Olympiques de Munich ont été marqués par des drames épouvantables.

Le village olympique qui est un lieu sacré par définition, avait été investi par des révolutionnaires palestiniens et il y eut des morts du côté de la délégation israélienne.

Nous allons consacrer plusieurs articles à ces Jeux de 1972 qui resteront éternellement et tristement dans l'Histoire du sport mondial.

Nous aurons aussi l'occasion d'évoquer le comportement de deux athlètes de la Somme qui avaient participé aux Jeux, un cycliste Henri Paul Fin aujourd'hui maire de Saint Fuscien et le hockeyeur sur gazon Marc Chapon licencié alors à l'Amiens SC.

Lire l'article de Lionel Herbet


 
La Séléction des athlétes de la Somme aux JO de Tokyo et Paris 2024
LA LOCATION DES SALLES

La commune de Picquigny possè de 3 salles, qu'elle loue pour vos fêtes et cérémonies,avec un tarif preférentiel pour les habitants de la localité.

LES ALBUMS PHOTOS

Durant pres de 40 ans, Marie José Herlein a été une employée modele, fidele, courageuse et surtout disciplinée de la municipalité de Picquigny.
Elle a commencé sous l'ere Romain Zurek et depuis plus de vingt ans maintenant, elle est au service de José Herbet maire.
Marie José Herlein était ce jeudi 7 avril officiellement fetée par le conseil municipal de Picquigny. Cette sympathique cérémonie de départ en retraite, s'est déroulée dans le préau du groupe scolaire de Picquigny ou s'étaient réunis tous ses amis.
Depuis José Herbet le maire et de nombreux élus, les enseignants emmenés par Madame Caroline Capel, de ses collegues des services municipaux qu'ils soient ou non attachés au groupe scolaire mais aussi les anciens enseignants avec a leur tete Madame Ficheux, partie en retraite en 1994.
Le conseiller départemental Jean Jacques Stoter n'avait pas voulu manquer ce départ en retraite.
José Herbet a loué les qualités professionnelles de Marie José Herlein:
"S'il y a un mot qui doit résumer votre parcours, c'est celui de Courage.
Jamais durant 38 ans, vous n'avez bénéficié d'un arret maladie.
Pourtant quand vous étiez a la garderie des 6h30 du matin, vous veniez a pieds jusqu'au groupe scolaire et ce quel que soit le temps."
José Herbet a évoqué aussi les gros problemes rencontrés par Marie José avec des déces dans sa famille, notamment son mari, ses parents et une soeur.
Il lui a fallu beaucoup de courage pour surmonter ces épreuves de la vie.
Peu apres, José Herbet a remis la Plaquette de la Ville de Picquigny a Marie José Herlein.
Ce n'était pas terminé car elle devait etre également choyée par les enseignants, ses collegues et les conseillers municipaux.
Le conseiller départemental Jean Jacques Stoter devait lui remettre un livre sur la Baie de Somme et souligner "que la retraite marquait le début d'une nouvelle vie en la félicitant sur le fait que durant toute sa vie professionnelle, elle avait servi les autres."
Désormais retraitée, Marie José Herlein s'est jurée d'apprécier ces moments et elle souhaite avec ses enfants effectuer cet été un voyage au Portugal. Tout en s'adonnant a son passe-temps favori: le ménage a la maison.
En attendant, nous souhaitons a Marie José une bonne et heureuse retraite.
Texte Lionel Herbet- Photos Michel Denis

Voir les Photos

LE DON DU SANG

Dons du sang à Picquigny en 2020

Les vendredis

28 août
30 octobre

de 14 h. à 18 h.

LE CALENDRIER DES FETES

 

 

 

 

LES ANCIENS MAIRES
LE CONSEIL MUNICIPAL

 

LES ASSOCIATIONS
ADMINISTRATION

Administration

 

Les amis de la Collégiale

Le site historique de JP Delory

Ville de Picquigny
Le parc de Samara
Le conservatoire des espaces naturels
Office du tourisme
La communauté de communes
Le chateau de Picquigny
Picquigny sur FB

Webmaster: Michel Denis, Images: Patrice Pade, Jean-Paul Pierre, Regis Sinoquet, Michel Denis. Video: Michel Denis. Interviews: Lionel Herbet.

Tous droits reserves: reproduction meme partielle interdite